Accueil/ Cas traités/
Cas divers; avant et après

Cas divers; avant et après

Merci de voter pour cet article
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (17 votes, moyenne: 4,53 sur 5)

Loading...

Voici un « pot-pourri » de divers types de cas que nous avons traités afin que vous puissiez apprécier les possibilités de l’orthodontie. Vous constaterez que l’orthodontie c’est…  » plus que des dents droites » !


Surplomb antérieur excessif

Caractéristiques de la malocclusion : Dents supérieures avancées (6 mm) et recouvrant complètement celles du bas. Sourire étroit et peu de dents visibles. Adolescente de 12 ans. Dents mordant « bout-à-bout » sur les côtés. Classe II division 1.

Adolescente de 12 ans avec un surplomb antérieur vertical et horizontal excessifs (overbite et overjet). Les corrections rendent les dents inférieures plus visibles et le sourire plus large.

Les corrections rendent les dents inférieures plus visibles et le sourire plus large. Cas traité sans extractions.

Caractéristiques de la malocclusion : Dents supérieures  basculées vers l’intérieur  et recouvrant complètement celles du bas.  Gencive visible au sourire. Adolescent de 15 ans.  (Classe II division 2)

Les corrections orthodontiques ont permisde dégager les dents inférieures et d'en changer l'inclinaison. La fonction s'en trouve améliorée.

Les corrections orthodontiques ont permis de dégager les dents inférieures et d’en changer l’inclinaison. La fonction et l’esthétique s’en trouvent améliorées.


Caractéristiques de la malocclusion : Palais et arcade supérieure étroits, dents du haut basculées vers l’intérieur (occlusion croisée)

Correction d'une occlusion croisée postérieure bilatérale à l'aide de "broches" (sans utiliser d'appareil d'expansion).

Correction d’une occlusion croisée postérieure bilatérale à l’aide de « broches » (sans utiliser d’appareil d’expansion). Durée du traitement : 16 mois.

Arcades étroites – Chevauchement et manque d’espace, adulte

 


Anodontie : absence congénitale de une ou plusieurs dents

Cas 1 – Caractéristiques de la malocclusion :

  • Adolescente de 13 ans n’ayant pas de latérales supérieures permanentes. Ces dents ne se sont jamais formées (anodontie).
  • Les canines sont sorties à la place des latérales manquantes et il y a présence d’espaces entre les dents.
  • Les options de traitement consistent à soit garder les canines à la place des latérales et fermer les espaces présents ou ouvrir les espaces et faire remplacer les latérales après l’orthodontie par des ponts ou des implants (faits par le dentiste généraliste).
  • Plusieurs considérations entrent en ligne de compte pour choisir l’option de traitement et le patient ou la patiente (ou ses parents) sont impliqués dans la décision du choix de traitement.
  • Le dentiste généraliste est consulté pour déterminer la meilleure façon de remplacer les dents.

Pour en savoir plus sur l’absence congénitale de dents et l’anodontie.

Lorsqu’une canine remplace une latérale, sa couronne doit être reformée ou modifiée pour ressembler le plus possible à cette latérale (tracé en noir) et fonctionner de façon similaire. (Kokich 2005)

Les canines supérieures ont été modifiées et raprochées pour fermer les espaces antérieurs et ainsi remplacer les latérales manquantes (flèches). Cette approche évite d'avoir recours à des ponts, implants, etc. pour remplacer les latérales.

Les canines supérieures ont été modifiées et rapprochées pour fermer les espaces antérieurs et ainsi remplacer les latérales manquantes (flèches). Cette approche évite d’avoir recours à des ponts, implants, etc. pour remplacer les latérales.



Cas 2 – Caractéristiques de la malocclusion :

(A) Deux latérales supérieures absentes (flèches). (B) Ouverture des espaces en orthodontie pour remplacer les latérales par des implants. (C) Pendant le traitement, avec dents artificielles ajoutées sur les « broches » pour améliorer l’esthétique (flèches). (D) À la fin du traitement, des dents sont ajoutées pour maintenir l’espace en attendant la pose d’implants et couronnes finales. L’esthétique de ces couronnes sera meilleure que celle les dents temporaires en place.

En attendant la pose des implants dentaires

Attelles de rétention ou contention utilisées pour supporter des dents postiches dans un cas d'anodontie d'incisives latérales supérieures.

En attendant la pose d’implants dentaires, les espaces édentés sont comblés par des dents postiches supportées par des attelles linguales de rétention fixes. (A) Arcade supérieures sans appareil de rétention. (B) Vue de face. (C) Arcade supérieure avec des incisives latérales collées sur une attelle de rétention de 4 unités.

 

Prothèse partielle amovible pour remplacer temporairement des incisives latérales manquantes avant la pose d'implants dentaires.

Après la pose des implants dentaires dans l’os (sous la gencive et non visibles ici), les espaces doivent être maintenus ouverts jusqu’à la pose des couronnes implanto-portées, ce qui peut représenter un délai de ± 6 mois. Les espaces sont  maintenus ouverts à l’aide d’une prothèse amovible partielle  ayant 2 incisives latérales. (D) Vue de face avec la prothèse en place. (E) Vue de l’arcade supérieures avec la prothèse et une attelle de rétention pour immobiliser les deux incisives centrales. (F) Sourire avec la prothèse en bouche. Dès que les couronnes seront posées sur les implants dentaires, cette prothèse partielle pourra être retirée définitivement.

 

 

➡ Pour en savoir plus sur les dents manquantes (anodontie) et les possibilités de traitement.


  Dernière mise-à-jour : 2016-10-18 à 18:55:40 © Jules E. Lemay, www.ortholemay.com

Vous aimeriez en apprendre d'avatange sur l'orthodontie?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Plogg Bücco GPT