Accueil/ Ortho Blogue/
Le piercing buccal… pensez-y bien!

Le piercing buccal… pensez-y bien!

Merci de voter pour cet article
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (20 votes, moyenne: 4,10 sur 5)

Loading...

Ce que toute personne envisageant un perçage buccal devrait savoir.

Le perçage buccal devient de en plus populaire mais cette procédure est loin d’être banale et sans risques, bien au contraire. La bouche est un endroit humide contenant énormément de bactéries. Ceci  constitue un milieu idéal pour le développement d’infections. Plusieurs vaisseaux sanguins et nerfs importants peuvent être affectés par le perçage de la langue.

Bien que le piercing du corps en différents endroits est une pratique culturelle et une tradition remontant à l’antiquité chez certaines civilisations, la recrudescence du perçage buccal devenu à la mode pour des raisons purement esthétiques, en particulier chez les jeunes adultes, commence à préoccuper la profession dentaire et médicale en raison des risques et complications qui y sont associés.

Risques et complications

Les risques et complications liés au piercing des lèvres et de la langue vont de l’usure dentaire anormale et fracture de dents à la récession gingivale et infections systémiques sévères.

Voici quelques faits concernant le perçage buccal et un aperçu des problèmes qu’ils peuvent occasionner tels que rapportés dans la littérature dentaire et médicale :

Risque d’hémorragie et paresthésie

Problèmes de gencive; récession et déchaussement

(A) Attache métallique d’un piercing de la lèvre inférieure vis-à-vis les centrales. (B) Exemple de récession gingivale causée par cette attache. La racine des dents est maintenant exposée. (Source : Chambrone, J CDA 2003) (C) Piercing récent de la lèvre inférieure chez une de nos patientes. (D) Après seulement quelques semaines, les effets sur la gencive sont déjà visibles.(© www.ortholemay.com)

 

Exemples de différents degrés de récession gingivale sur des incisives inférieures.

 

Début de récession sur les centrales inférieures causé par l’attache d’un piercing de lèvre chez une femme de 21 ans.

Hypertrophie des tissus

Problèmes dentaires

Traumatisme dentaire

Déplacement dentaires

(A) Perçage de la langue avec une tige « haltère ». (B) La patiente a développé l’habitude d’appuyer la tige contre ses dents. (C) Les centrales se sont déplacées et un espace important s’est créé. (D) Une correction orthodontique a été nécessaire pour refermer l’espace. (ill.; Tabbaa, JCO 2010)

Infections

Des complications plus rares mais extrêmement sévères comme la propagation d’infection au cœur et au cerveau sont possibles.
La littérature rapporte le cas d’une patiente ayant eu un perçage de la langue qui, par la suite, a développé une infection qui s’est propagée au cerveau causant un abcès ayant mis sa vie en danger.4
Buccal piercing complications de perçage buccal

Autres séquelles possibles

Une étude intéressante (1996)5 ayant évalué 4,500 adolescents entre 12 et 21 ans a même révélé que ceux ayant un piercing corporel étaient plus susceptibles d’avoir des comportements à risque tels que :

Il se peut que le piercing soit un moyen pour les jeunes de s’identifier à leur groupe de pairs, et que des groupes de pairs tendent à être plus susceptibles à prendre des risques. Si un jeune désire avoir un piercing, les parents peuvent avoir une discussion avec lui (elle) afin de savoir pourquoi le jeune désire un perçage et l’informer des autres risques qu’il pourrait encourir.

La plupart des adolescents se livrent à des comportements qui ne sont pas toujours visibles. Par contre,  le perçage corporel, par sa nature même, est très visible. Ceci pourrait être un signe visuel de comportements qui pourraient autrement passer inaperçus.

Une étude récente (6) a observé les faits suivants chez 60 individus ayant eu un piercing de la langue comparés à 120 sujets sans piercing :

Perdre des doigts ou orteils pour un piercing!

Recommandation… Si, malgré toute l’information contenue dans cette page, vous désirez quand même avoir un piercing de la langue (ou vous en avez déjà un), voici une dernière recommandation; au moindre signe qu’il se passe quelque chose d’anormal autour de votre tige/barbell (enflure, rougeur saignement, fissure, douleur, etc., n’attendez pas pour consultez votre dentiste ou du personnel médical. La bouche pullule de bactéries et micro-organismes qui n’attendent que l’occasion d’infecter un hôte susceptible.

Précautions

Si, malgré tout, vous désirez avoir un piercing buccal, ces quelques précautions permettront de minimiser les risques et complications mais ne pourront les éliminer. Assurez-vous :

  • de choisir un technicien hautement qualifié ayant eu une formation adéquate;
  • que le matériel utilisé soit à « usage unique et stérile » ou stérilisé avant chaque utilisation;
  • que les bijoux utilisés soient faits de matériaux adéquats;
  • que la zone du piercing soit bien désinfectée.

Après le piercing :

  • Rincez-vous régulièrement la bouche; rincez la zone avec une solution à base de chlorexydine pendant 2 semaines.
  • Évitez de jouer avec le piercing pour minimiser le traumatisme aux gencives, dents et à la bouche.
  • Faites vérifier le piercing régulièrement par un dentiste

Un piercing, est-ce que ça en vaut la peine?
À vous de décider le prix de la mode… mais le meilleur conseil qu’on puisse vous donner si vous en faites un est de le faire… hors de la bouche :-).

Piercing (anneau dans la lèvre) contribuant au déchaussement sur la canine

Autres exemples de piercing de la langue et de la lèvre.

Les effets à long terme

Parfois, les dommages causés par un piercing de la langue ne sont pas vraiment apparents et peuvent prendre assez longtemps, voire même plusieurs années, avant de se manifester. À ce moment, certains problèmes peuvent être irréversibles et causer la perte de dents. Le cas suivant montre une dame d’une cinquantaine d’années ayant un piercing de la langue depuis plus de 10 ans.

Esthétiquement, rien ne semble anormal mais… les dommages sont bien réels. Si rien n’est entrepris pour tenter de sauver les 2 incisives inférieures, elles seront condamnées à l’extraction.

Tongue Piercing perçage de langue et conséquences

(A) Apparence normale des dents et tissus vue de face. (B et C) La face interne des dents montre une récession gingivale importante, du saignement et une sonde dentaire peut être insérée très profondément indiquant une perte osseuse. (D) une radiographie confirme la perte d’os et le dommage autour des racines des dents.



Sources : 1- J Clin Ortho 2010,  2-  J Amer Dental Assoc. , J California Dantal assoc.,  JCDA may 2007, 4- Mercola.com
5- Annual Meeting of the Society of Adolescent Medicine Boston March 2002, 6- J Can Dental Assoc  2007, 7- Reuters Health Online, May 2003, drhendry.ca,
Relaxnews,
6-Pires, I., Cota, L., Oliveira, A., Costa, J., Costa, F.: Association Between Periodontal Condition and Use of Tongue Piercing: A Case-Control Study. J Clin Perio 37: 712-718, 2010.

 

 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. www.ortholemay.com www.www.ortholemay.com orthodontiste à Sherbrooke ➡ Dernière mise-à-jour : 2017-05-16 à 19:12:37 © Jules E. Lemay, www.ortholemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved
Publié le : Aug 22, 2010 @ 21:47

 

Vous aimeriez en apprendre d'avatange sur l'orthodontie?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Plogg Bücco GPT