Accueil/ Dentition/
Éruption dentaire

Éruption dentaire

Merci de voter pour cet article
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (30 votes, moyenne: 4,23 sur 5)

Loading...

L’éruption normale des dents

Les tableaux suivants représentent l’âge moyen d’éruption des dents. Pour voir un diagramme illustrant l’éruption et la chute des dents primaires. Diagramme de l'arcade dentaire primaire ou temporaire.

 

Quelques faits concernant l’éruption dentaire chez l’humain

L'incisive inférieure est souvent la première dent temporaire à tomber et à être remplacée. L’éruption dentaire est un processus biologique et physiologique dynamique et complexe qui se produit pendant plusieurs années et comprend la formation des dents et leur migration dans les mâchoires jusqu’à leur sortie en bouche en position fonctionnelle finale sur les arcades dentaires.

 

Diagramme montrant les étapes d'éruption dentaire entre 6 et 13 ans.

Illustration de 3 étapes du développement dentaire normal entre 6 ans, âge où apparaissent les premières dents permanentes, et 12-13 ans lorsque l’éruption des dents définitives est complétée.

 

Chronologie de l’éruption normale des dents


La période ou l’âge auquel apparaissent les dents temporaires et permanentes présente une variation relativement importante qui peut être reliée à plusieurs facteurs, tels que :

Exemples de variations importantes dans le développement et l'éruption dentaire.

Exemples de variations importantes dans le développement et l’éruption dentaire. Il peut exister une grande variation dans la chronologie de chute des dents temporaires et de l’éruption des dents permanentes comme le montre ces différents cas. (A) Fille de 16 ans avec plusieurs dents primaires encore en bouche et très solides (indiquées par des *). La plupart des prémolaires et canines ne sont pas sorties, ce qui représente un retard de plus de 4 ans! (B) Une autre adolescente de 16 ans avec plusieurs dents temporaires en bouche (*). (C) À l’opposé, cette jeune fille qui n’a pas encore 10 ans a une dentition d’une fille de 12 ans avec toutes ses canines et prémolaires en bouche.

➡ Pour voir d’autres exemples d’éruption dentaire précoce et tardive.

Présence d’un diastème pendant l’éruption

Les canines suivent les racines des latérales dans leur parcours d’éruption normal et peuvent fermer l’espace entre les centrales sans aucune autre intervention. En présence d’un diastème dans une dentition en développement, il est préférable d’attendre la sortie des canines avant d’envisager une frénectomie labiale ou toute autre intervention orthodontique visant à fermer cet espace. (Ill. Broadbent 1937)

Éruption des canines qui contribue à la fermeture d'un diastème.

Exemple de la fermeture naturelle  d’un diastème entre des centrales supérieures suite à l’éruption des canines permanentes. (A) à l’âge de 8.9 ans, ce garçon présente un diastème important et un frein labial qui s’attache entre les centrales. (B) Près de 5 ans plus tard (13.5 ans) les canines permanentes ont fait éruption et ont contribué à fermer le diastème en déplaçant les incisives vers le centre. Aucune frénectomie ou autre intervention n’a été faite.

➡ Pour en savoir plus sur la fermeture d’espace en orthodontie.

Anomalies chronologiques d’éruption

Les variations d’éruption d’ordre chronologique peuvent être des éruptions précoces ou retardées et peuvent affecter une seule ou les deux dentitions (dentures) et affecter une ou plusieurs dents.

Retard d’éruption dentaire

Les retards d’éruption sont moins fréquents en dentition temporaire qu’en dentition permanente et la majorité des retards n’a pas d’effet clinique significatif. On peut considérer qu’il y a un retard d’éruption lorsque qu’elle survient plus de 6 mois au-delà de l’âge limite moyen d’éruption pour les dents temporaires et plus d’un an pour les dents permanentes.

Deux situations peuvent expliquer un délai d’éruption :

NOTE : Avant de parler de retard d’éruption, un diagnostic différentiel avec une agénésie (absence congénitale d’une ou plusieurs dents) doit être fait par examen radiologique.

Éruption précoce et prématurée

Éruption précoce : À l’opposé de l’éruption tardive, l’éruption dentaire peut se produire plus tôt que prévu. On parle alors d’éruption précoce.

Éruption prématurée : Celle-ci est différente de l’éruption précoce, car elle implique des dents immatures, toujours à l’état de germe, qui font leur éruption et peut être causée par des traumatismes, des tumeurs, infections, etc.

La cause des éruptions précoces ou retardées peuvent être diverses et aussi être reliée à :

Pour voir des exemples d’éruption précoce et tardive.

Autres questions sur l’éruption dentaire – inquiétude des parents

Ainsi, il peut y avoir une variation dans :

Il peut aussi y avoir :

Ne vous inquiétez pas trop!

La guérison est-elle normale; symptômes, dents de sagesse

Avant de nous écrire pour nous demander si ce que vous observez dans la bouche de votre enfant est normal pour son âge, soyez conscients que plusieurs variations existent et ne pas suivre les « standards » d’éruption n’indique pas nécessairement un problème.

L’autre point important à comprendre est que, même s’il y avait une anomalie qui nécessitera éventuellement une intervention ou un traitement d’orthodontie, nous ne pouvons pas intervenir en très bas âge (avant 3-4 ans). La plupart des traitements possibles ne peuvent être  dispensés que vers 4-5 ans au plus tôt pour les cas plus graves mais de façon plus réaliste vers 6-7 ans pour certains types de problèmes. Les problèmes d’éruption et de manque d’espace nécessiteront souvent des extractions sélectives mais il attendre un certain stage de développement dentaire et de formation des racines des dents permanentes avant de pouvoir recommander une telle procédure.

 

 

instrument-dentaire-dentiste-orthodontiste-Sherbrooke V2Pour rassurer les parents qui sont inquiets, nous leur recommandons de consulter leur dentiste généraliste qui pourra évaluer la condition dentaire qui prévaut, poser un diagnostic et faire les recommandations appropriées s’il y a lieu mais il est peu probable qu’un traitement soit proposé en bas âge.

En conclusion, il peut y avoir plusieurs problèmes visibles ou décelables en bas âge mais nous ne pouvons rien y faire à ce moment. Il faut laisser la nature agir un peu plus longtemps. Si vous décelez de tels problèmes, consultez votre dentiste généraliste. Plus tard une consultation orthodontique sera indiquée lorsque votre enfant aura environ 7 ans.

➡ Pour en savoir plus sur l’âge idéal pour une première évaluation en orthodontie et les bénéfices des interventions orthodontiques précoces tel que recommandé par les associations d’orthodontistes.

Problèmes d’éruption des dents

  • La direction d’éruption anormale de certaines dents permanentes, le manque d’espace et la perte prématurée de dents temporaires peuvent causer des déplacements de dents;
  • ces problèmes nécessitent une supervision et un suivi réguliers pour gérer adéquatement la sortie des dents et minimiser les conséquences néfastes;
  • pour compléter l’examen clinique, la meilleure façon de déceler les problèmes d’éruption est de prendre une radiographie panoramique qui montre toutes les dents en formation, leur grosseur, leur direction d’éruption, l’espace disponible, etc.
  • la prise d’une radiographie panoramique permet d’évaluer plusieurs problèmes et de suggérer des interventions pour minimiser les effets nocifs sur l’éruption et l’occlusion;
  • dans certains cas, une intervention aussi simple que faire extraire certaines dents temporaires (extractions sélectives) peut aider à influencer la direction d’éruption des autres dents et minimiser des problèmes.

Radiographie panoramique montrant un patron d’éruption normal pour un jeune de 9 ans. Un suivi adéquat assurera l’éruption optimale des dents au cours des années subséquentes.

Une radiographie panoramique permet d'évaluer plus en profondeur ce qui n'est pas toujours visible en bouche

La radiographie panoramique permet d’évaluer ce qui n’est pas toujours visible en bouche.

 

Perte d'espace et problèmes d'éruption visibles sur une radiographie d'un jeune garçon de 11 ans.

Perte d’espace et problèmes d’éruption visibles sur une radiographie d’un jeune garçon de 11 ans.

 

Perte d'espace empêchant la sortie de prémolaires inférieures.

Perte d’espace empêchant la sortie de prémolaires inférieures.

Perte d’espace – Molaires bloquées

Migration des molaires supérieures et perte d'espace (problème d'éruption).

Migration des molaires supérieures et perte d’espace (problème d’éruption).

Dents incluses

Prémolaire incluse (flèche) se dirigeant sous une autre prémolaire et causant de l’usure de la racine (résorption). L’extraction précoce de la molaire temporaire (T) aurait pu aider à prévenir cette condition. Prémolaire incluse (flèche) se dirigeant sous une autre prémolaire et causant de l'usure de la racine (résorption). L'extraction précoce de la molaire temporaire (T) aurait pu aider à prévenir cette condition.

Éruption dentaire ectopique

Manque d'espace, chevauchement dentaire, éruption ectopique de prémolaires (au palais) et d'une canine chez un jeune de 14 ans.

Manque d’espace, chevauchement dentaire, éruption ectopique de prémolaires (au palais) et d’une canine chez un jeune de 14 ans.

 

Incisive latérale inférieure gauche basculée vers l’arrière en position ectopique et empêchant une éruption normale des autres dents situées au-dessous.

Les canines présentent fréquemment des problèmes d’éruption. Pour en savoir plus sur les canines incluses et ectopiques.

➡ Information supplémentaire; pour en savoir plus sur :

➡ Pour en savoir plus sur les dents surnuméraires et la mésiodens, une dent surnuméraire dans la région antérieure supérieure.


Références :
– E. Moulis et al. Anomalies de l’éruption, encyclopédie médico-chirurgicale, 2002
– Univ. Paul Sabattier – odontologie/pedagogie/cours/eruption/:arrow: 

Copyright ©, tous doits réservés - All rights reserved. www.ortholemay.com www.www.ortholemay.com orthodontiste à Sherbrooke  

➡ Dernière mise-à-jour : 2017-02-10 à 07:28:51 © Jules E. Lemay, www.ortholemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

© Publication originale www.www.ortholemay.com, 28 nov. 2009.

 

Vous aimeriez en apprendre d'avatange sur l'orthodontie?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Plogg Bücco GPT